HISTORIQUE

Astrolabe a ouvert ses portes en janvier 1996.


Il a été fondé par un collectif d’associations qui travaillaient déjà plus ou moins en partenariat sur les problématiques qui  sont  toujours les siennes :

     -L’éducation populaire

     -L’aide aux devoirs

     -L’éducation à la citoyenneté

     -Eviter la désinsertion en prenant les choses en amont


Les associations fondatrices sont :

-Le CALK (Centre d’Animation Lafontaine Kléber)

     -Le Secours Catholique

     -La Fédération Sportive et Gymnique du Travail

     -Les Vaillants de St Seurin rapidement remplacés par l’AFEPT (organisme de formation)

Son implantation initiale était Bordeaux centre car les situations de précarité y étaient réelles et l’équipement municipal pour y faire face insuffisant.

Parallèlement une antenne s’est développée aussi à Belcier.

Les « emplois aidés » qui étaient nombreux à ce moment-là ont réellement permis à Astrolabe de se lancer.

Années 2000, la nécessaire différence de projet pédagogique entre le centre de Bordeaux et Belcier, les contraintes demandées par les partenaires financeurs et la diminution des contrats aidés nous ont amené à repenser les champs d’action et les périmètres. Bordeaux centre a été abandonné et Astrolabe a commencé son essor sur Belcier.

Le parcours jusqu’à aujourd’hui a été semé d’obstacles : un incendie complet de nos locaux et de notre matériel, plusieurs déménagements au grès des constructions et des re-aménagements des locaux municipaux qui nous hébergeaient, une précarité de conditions de travail pour l’équipe qui doit assurer sur 5 lieux différents… La difficulté de trouver des financements pérennes de fonctionnements.


ASTROLABE a toujours été et continue à être LIEN & LIANT

De part sa mission et son projet associatif, Astrolabe assure une mission de service public.


NOTRE ACTUALITE en 2017, NOS ENJEUX

L’enjeu majeur qui nous a occupés depuis 2015 est relatif à l’agrément d’Espace de Vie Sociale (E.V.S). Nous avons avec Bordeaux Sud et Yakafaucon, présenté un diagnostic commun de territoire fin juin 2016. L’écriture du projet s’est faite à l’automne 2016, et l’agrément nous a été accordé en novembre 2016 par la CAF de la Gironde. Ce nouveau dispositif E.V .S (Espace de Vie Sociale) est prévu pour les centres sociaux et pour les structures qui animent déjà la vie locale (actuellement 7 sur Bordeaux). Les missions sont identiques : • Travailler sur la proximité • S’adresser aux familles • Tenir compte de l’intergénérationnel • Associer les habitants • Proposer plusieurs activités • Adapter le projet aux moyens financiers • Gérer de façon associative uniquement • Faire appel à des bénévoles Une veille commune est en place et permet de continuer le travail de concertation des structures en responsabilité sociale sur le territoire et le montage de projets nécessaires. Au delà de cet agrément, depuis janvier 2017 nous sommes en train d’ « inventer » sur Belcier, avec les partenaires associatifs, comment mutualiser les espaces et les initiatives pour arriver à un projet associatif global innovant, collaboratif et participatif. Cela fera d’Astrolabe le porteur de projet majeur sur le quartier et sera un gage de soutient, de pérennité pour l’association et d’animation de la vie locale. Ce travail est en cours. Il servira à orienter les choix des aménagements associatifs nécessaires pilotés par la Mairie de Bordeaux et Euratlantique. Nous déménageons le Siège Social en juillet 2017, pour nous installer rue Son Tay dans le Pôle Son Tay. Et notre ancien local des ados de la rue Carle Vernet, est transporté quai de Brienne où nous sommes relogés par Euratlantique dans le cadre des chaises musicales des aménagements. Nous partagerons ce local avec Récup’R, pour une durée inconnue.

QUEL EST LE PUBLIC D’ASTROLABE ?

Les enfants en accompagnement scolaire ont toujours été accueillis dans l’école primaire Ferdinand Buisson. L’accompagnement des jeunes prend son essor et est accueilli dans l’ancienne bibliothèque Carle Vernet, avec une convention de la Mairie. Un accueil de loisirs pour les enfants et les ados de septembre à juillet, tous les mercredis après-midi et vacances scolaires. Un accueil des parents, des familles, des séniors, à travers des week-end familles, des animations sur Belcier. La participation et l’investissement d’habitants et de jeunes au CA sont un atout important pour faire vivre l’association et pour la maintenir au plus près des besoins des habitants.

QUE FAIT ASTROLABE ?

Un accompagnement éducatif : Lutter contre l’échec scolaire Favoriser l’adaptation et la socialisation scolaire, la créativité et l’expérimentation par le truchement des activités adaptées et variées. Susciter le dialogue entre générations et renforcer la fonction parentale par le soutien d’initiatives. Prendre en compte les temps libres des enfants et jeunes en proposant des loisirs qui s’inscrivent dans un projet global d’accueil éducatif sur le territoire contribuant au développement des compétences sociales complémentaires à d’autres apprentissages, nécessaires à l’épanouissement de l’individu. Impact de l’évolution des rythmes scolaires sur l’accueil après l’école. Une animation de la vie locale avec les habitants de Belcier, et participe aux collaborations avec les écoles, les collèges, les lycées, les autres associations locales et les partenaires sociaux, dans le cadre d’un agrément Accompagnement de la Vie Locale. C’est ainsi qu’Astrolabe a soutenu la création de l’association PHENIX de BELCIER. Une Junior Association a aussi vu le jour avec une poignée d’ados d’Astrolabe. Dernièrement, en 2013, Astrolabe a participé à la création d’un nouvel espace de rencontre au cœur du quartier Belcier , la BIB permettant, dans les locaux de l’ancienne bibliothèque Son Tay, de mettre en œuvre et soutenir les projets de proximité des nombreuses associations du territoire. L’association a par ailleurs collaboré au lancement de l’ACCORDERIE de BDX SUD, dont elle est membre fondateur. Astrolabe participe en collaboration avec les partenaires locaux aux animations du quartier et du territoire : vide-grenier, carnaval, festival « un Quartier qui bouge », la « Grand’rue », etc…

ET L’EQUIPE ?

Actuellement Astrolabe est une association employeuse de 7 à 9 salariés (environ 6 ETP). Elle accueille des stagiaires en formation professionnelle, des jeunes en service civique et draine de nombreux bénévoles. Sans ces bénévoles, qui viennent de tous horizons, des habitants, des étudiants, des professionnels actifs ou à la retraite, le travail d’Astrolabe ne serait pas possible. Les membres du CA sont aussi des bénévoles et très majoritairement des habitants du quartier. Les bénévoles sont 4 fois plus nombreux que les salariés. Si Astrolabe est toujours présent c’est parce que l’association a toujours été à l’écoute et très réactive sur les besoins des habitants, sur les propositions d’actions, et les projets lancés par les financeurs qui sont principalement et depuis le début la Mairie, la CAF de la Gironde et le Conseil Général. L’Etat nous permet le financement des contrats aidés.